Les violences conjugales en hausse de 10%


22 novembre 2021 - 307 vues

Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 10 % des violences conjugales qui ont concerné 159 400 personnes tous sexes confondus en 2020, a annoncé lundi le service statistique du ministère de l’Intérieur.

Selon l’étude Cadre de vie et sécurité (CVS) de la Délégation aux victimes sur les morts violentes au sein du couple, 125 victimes ont été tuées par leur partenaire en 2020 contre 173 en 2019, soit 48 victimes de moins. Ce chiffre n’est pas inclus dans le nombre de victimes enregistrées l’année dernière.

Des violences peu suivies de plaintes

Environ 87 % des victimes de violences conjugales sont des femmes, soit 139 200, une proportion stable par rapport à 2019, selon ces chiffres du ministère, qui ne comptabilisent pas les homicides. En 2020, 102 femmes avaient été tuées sous les coups de leur conjoint ou ex. L’enquête révèle que les violences conjugales sont peu fréquemment suivies de plaintes, en particulier lorsqu’il s’agit d’agressions à caractère sexuel.