Après 123 jours attachés l’un à l’autre par amour, ils retrouvent leur liberté… et se séparent


21 juin 2021 - 1187 vues

Deux trentenaires Ukrainiens, en couple, étaient volontairement enchaînés l’un à l’autre depuis la Saint-Valentin. Jeudi 17 juin 2021, ils ont décidé de retrouver leur liberté, après 123 jours de cohabitation extrême. À tel point qu’ils sont aujourd’hui séparés et célibataires !

Après 123 jours collés l'un à l’autre 24 heures sur 24, sept jours sur sept, ces tourtereaux originaires de la ville de Kharkiv, au nord-est de l’Ukraine, ont finalement décidé de couper leur lien le 17 juin 2021 à Kiev, la capitale. Un retour à la liberté qui a également été synonyme de séparation immédiate entre les deux ex-amoureux, rapporte le quotidien britannique The Daily Mirror.

Pour l’occasion, ils se sont réunis devant le Monument de l’Unité. Un lieu hautement symbolique car c’est ici que les deux trentenaires s’étaient attachés en février, sous la supervision de Vitaly Zorin, un représentant du registre national des archives d’Ukraine. C’est d’ailleurs ce même Zorin qui a coupé la chaîne reliant les désormais anciens amants.

Le duo a expliqué au journal britannique The Daily Mirror que la proximité qu’ils se sont imposée pendant plus de quatre mois, sans espace ni intimité personnelle, a eu raison de leur histoire et a coupé court à leur projet de mariage.