"Affaire conclue" : la valise Vuitton présentée à la vente était en réalité une fausse


21 juin 2021 - 390 vues

Déception pour Sarah, cette vendeuse qui espérait tirer un bon prix de sa valise Vuitton ayant appartenu à sa grand-mère. La jeune femme était venue présenter ce bagage dans l'émission "Affaire conclue" diffusée le 18 juin sur France 2 et présentée par Sophie Davant, rapporte le magazine Voici. Or, tout ne s'est pas passé comme prévu...

"Elle l’a achetée dans les années 60-70, on n’a pas la trace exacte. Elle se l’était achetée pour aller au festival de Cannes avec sa meilleure amie. C’était un peu le symbole de son ascension sociale, parce qu’elle venait d’une famille très modeste", a alors confié Sarah, la vendeuse, en racontant l'histoire de cette valise que possédait sa grand-mère.

Un problème au niveau du monogramme

Mais la commissaire-priseur, en inspectant sous toutes ses coutures le modèle Louis Vuitton, s'est vite rendu compte que c'était une contrefaçon. L’experte a donné ses explications pour démontrer que le bagage était un faux parmi lesquelles les matières qui ne correspondaient pas et la poignée n’allait pas avec le modèle. Elle a aussi remarqué un problème au niveau du monogramme. "Quand ils fabriquent leurs bagages, en aucun cas ils n’ont le droit de couper le monogramme. Ça ne se pratique pas dans cette grande maison. Et malheureusement, devant moi, je vois que la toile enduite n’a pas un bon positionnement. […] C’est l’indice le plus visible. Le monogramme, ça ne peut pas être bon", a développé la commissaire-priseur.